Forum du clan des Kipages, organisation RP du serveur Hel Munster, sur Dofus.
 
AccueilSiteRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Quête Event IG] Do fus rah.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Syluxe
Ancien Kipage
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: [Quête Event IG] Do fus rah.   Jeu 12 Avr 2012 - 13:08

Je ne peux rien assurer à partir de vendredi après-midi jusqu'à la mi semaine suivant (je ne sais pas si j'aurais accès à une clé 3G pour me connecter pendant mes vacances).

_________________
Syluxe, Commandant de la Caravelle et chasseur d'archi-monstres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyco-Sanglant
Ancien Kipage


Messages : 78
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: [Quête Event IG] Do fus rah.   Jeu 12 Avr 2012 - 17:25

Samedi 16h00 ça me va.

_________________
Nyco-Sanglant, Pirate à la recherche de quêtes (et de bourses remplies d'or).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemis
Consultant
avatar

Messages : 541
Date d'inscription : 24/05/2011

MessageSujet: Re: [Quête Event IG] Do fus rah.   Jeu 12 Avr 2012 - 18:49

A priori c'est bon pour moi aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viveras
Consultant
avatar

Messages : 192
Date d'inscription : 22/03/2012

MessageSujet: Re: [Quête Event IG] Do fus rah.   Ven 13 Avr 2012 - 21:15

Si tout se passe bien, je serais de retour assez tôt demain pour prendre part à la suite de notre expédition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Truk
Consultant
avatar

Messages : 1063
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: [Quête Event IG] Do fus rah.   Sam 14 Avr 2012 - 22:00

Pour les Kipages souhaitant suivre la quête n'ayant pu être présents aujourd'hui, voici un petit résumé de cette seconde partie (en attendant le complet par Adof) :

Étaient présents Nemis, Yoonns, Vlab, Viveras, Nyco, Adof et moi-même.

Après un rapide topo au bastion, nous nous sommes rendus comme convenu au cimetière de Brâkmar, en passant par les landes de Sidimote.
La veille j'avais reçu une lettre de Khim nous indiquant que nous devions commencer à chercher dans les endroits importants de la zone. D'après Viveras un grand monument se trouvait au centre du cimetière et nous avons décidé de commencer par là.

Après quelques combats, nous sommes arrivés effectivement sur une grande place au milieu des tombes, ou trônait une statue imposante. Avant d'avoir pu commencer à fouiller les lieux, un chafer nous a vu et est parti en hurlant "ALERTE ! ALERTE !". Nous avons dû le rattraper et après un rapide bottage de fesse, nous comptions le faire parler. Malheureusement le sac d'os s'est enfui et nous avons dû continuer nos recherches. Je suis parti en solitaire vers le nord tandis que Nemis et les autres Kipages allaient en direction d'une "grosse pierre rouge", d'après notre carte.

Là-bas, ils trouvèrent le chafer précédemment molesté, ainsi qu'un autre de ses congénères. On ne sait trop comment, Adof et Nyco se retrouvèrent en duel contre les deux sac d'os, l'issue du combat promettant, si les Kipages en sortaient vainqueurs, des informations de la part des squelettes sur nos recherches.

Les deux Kipages furent victorieux non sans mal, Adof étant salement amoché. Du côté des squelettes, l'un des deux n'avait pas survécut. Le second n'opposa alors pas de résistance à nos questions et nous donna enfin quelques réponses.
D'après lui, l'invasion chafer n'était pas de l'initiative des morts-vivants, mais d'un homme qui s'était rendu il y a quelques temps dans le le cimetière de Bonta pour y rencontrer des généraux chafers. Peu de temps après sa visite, la mobilisation des guerriers squelettes avait commencé, de même que l'exhumation des Draugr et anciens chafers. Il ne sut pas nous dire son nom, Iunla ou Luinda, mais tout cela semblait étrangement familier. Il nous indiqua que son cousin était en poste à l'entrée du cimetière et en échange de sa vie, il nous promis son aide.

De mon côté je m'étais dépêché de rejoindre le reste du groupe après avoir reçu une terrible nouvelle par tofu voyageur. La caravelle avait été attaquée durant notre absence. Personne ne se trouvait sur les lieux, mais des traces de luttes étaient visibles et notre bateau était en piteux état. A l'intérieur, nous avons trouvé des os et des morceaux de mâchoire ainsi qu'un mot, indiquant simplement "On ne me double pas".

Nous n'avons pas eu le temps d'y réfléchir convenablement, mais je vais m'occuper de retourner un message à Khim pour lui expliquer la situation.


(Merci à tous d'avoir été présents pour cette seconde partie, la suite bientôt !)

_________________
Pour l'or, la mer et la gloire,
Chantons en hommes libres avec ferveur.
Battons-nous et réclamons victoire,
La soif d'aventure brûle en nous avec ardeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leskipages.e-monsite.com/
Adof
Conseil du Clan
avatar

Messages : 828
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: [Compte-rendu] Do Fus Rah !    Mer 23 Mai 2012 - 18:30

• Rappel de base:

Le 2 aperirel, nous recevions une bien étrange lettre envoyée par une mystérieux individu nommé Niudla.
Cette lettre n'indiquait rien sur cette personne, simplement qu'il nous demandait de tuer un certain Donovan Khim, grand guerrier Iop, qui traînait généralement dans le cimetière d'Amakna. Accompagné du parchemin, une bourse d'environ 1 million de kamas, payé d'avance.
Précisé aussi que (Consultez la lettre par ici).



• Début de la quête:

Le 7 aperirel, après avoir organisé et préparé le plan du déplacement et de la mission, Malefiska, Viveras, Ace-Syluxe, Nyco-Sanglant, Ago, Truk et moi-même partîmes en direction du cimetière d'Amakna.
Gênés par ces nombreux chafers Draugr et Chafers Primitifs, nous avons tout de même réussi à passer et à nous rejoindre devant le fameux cimetière. Lorsque tout le monde fût là, nous décidâmes de nous séparer pour fouiller efficacement toutes les cryptes et trouver ce Khim. Nos recherches d'abord infructueuses, nous nous sommes retrouvés par hasard dans un endroit plus grand qu'une crypte gardée par les chafers. Ici nous avions de bonnes chances de mettre la main sur ce Donovan Khim, aussi avons-nous continué notre route dans ce donjon.

Après avoir combattu trois groupes de squelettes, nous avions convenu de nous arrêter un moment pour reprendre nos forces, quand, de derrière une colonne, nous entendîmes des bruits suspects. Un individu tentait de se cacher de nous, mais c'était trop tard, nous l'avions vu et sa présence en ces lieux dangereux n'était sûrement pas due au hasard. Truk supposa directement que cette personne n'était autre que DONOVAN KHIM !
Et oui, nous savions que Donovan traînait dans le cimetière et que ce dernier généralement ne regorge pas d'aventuriers (surtout en ce moment), ainsi cette personne ne pouvait être que Donovan. Cette supposition était juste et après avoir parlé un peu avec le disciple de Iop, il nous appris qu'il était là pour enquêter sur ces récentes invasions de "nouveaux chafers", de ces espèces plus fortes et plus entraînées que celles habituellement recontrées.

Donovan Khim nous délivra également d'autres informations sur ces chafers et nous rapporta que derrière une porte se trouvant plus loin il y avait peut-être la solution du mystère de l'invasion. Malheureusement il n'arrivait pas à crocheter la serrure et ne pouvait donc pas accéder à la prochaine salle. Il nous demanda de l'aider et après quelques concertations en privé, nous acceptâmes (il aurait été toujours temps de le zigouiller par la suite).

Nous combattîmes donc d'autres groupes de chafers avant d'arriver finalement dans le cœur de la crypte, gardée par un squelette d'allure plus imposante que ces congénères.
Selon Khim, c'était un seigneur chafer des anciens temps, mais rien n'indiquait qu'il soit le commanditaire de l'invasion.
Après l'avoir longuement regardé et analysé, nous décidâmes de l'attaquer, peut-être avait-t-il des objets utiles pour les recherches du Iop ?
À la fin du combat (qui n'a d'ailleurs pas été des plus durs) Khim demanda un os que Truk avait réussi à obtenir contre le gros chafer.
Après 2 minute d'observation il s’extasia en prononçant : "tout s'éclaire, par la conjoncture de l’hypoténuse au carré du symposium culturel !"
Il avait découvert avec stupéfaction que le squelette n'était en réalité qu'un sergent ou un colonel, juste un officier quelconque.
En ayant regardé l'os, Khim aurait déchiffré une inscription:

C'est donc cette piste qu'il nous fallait suivre ! Pour en savoir plus rien de plus simple que d'aller à Brâkmar. Malheureusement, Khim ne voulait pas venir avec nous, préférant continuer ses recherches dans les cryptes. Le contrat pouvait attendre, tant la situation semblait dépasser en mystère le simple assassinat, il nous fallait en apprendre plus avant de tout bonnement tuer Khim sans savoir pourquoi.


• Suite et fin de la quête:

Une semaine après avoir commencé la mission et après qu'elle ai.. légèrement changé de but, nous avons décidé de repartir enquêter sur ces chafers qui nous préoccupaient beaucoup. Ainsi le 14 Aperirel se retrouvèrent : Truk, Nyco-sanglant, Yoonns, Nemis, Viveras, Vlab et moi-même au bastion pour un petit récapitulatif de notre précédente sortie.

Après s'être donné rendez-vous au zaap des landes de Sidimote, nous nous sommes rendus à la caverne des Fungus. À partir de là nous avons commencé à discuter et nous avons trouvé ça très bizarre la soudaine régression des chafers dans le monde des douze. Nous avons décidé de nous rendre à la statue éclairée de rouge au centre du cimetière des torturés, ce lieu étant important, nous avions de bonnes chances de trouver quelqu'un... ou quelque chose.

Et effectivement, c'est une patrouille chafer qui nous accueillis là-bas, malheureusement pas avec chaleur, s'empressant d'hurler "ALERTE !" en nous apercevant.


Puis il s'est échappé lorsque nous nous sommes approché. Heureusement il ne s'était pas enfuit bien loin et nous l'avons retrouvé à deux pas de la statue, caché derrière un arbre.


À ce stade nous avons essayé de parler avec lui, mais de sa part c'est un refus accompagné de quelque grognement, ronchonnement, etc.
Refusant toujours de parler après maintes et maintes menaces, nous sommes passés à l'acte et nous avons engagé le combat.
Ne faisant pas le poids face à sept Kipages (et surtout face à moi Wink) il se rendit très vite mais à notre grand dam, nous l'avions trop amoché !




Et oui sa mâchoire cassée, le chafer était dans l'impossibilité de nous apprendre quoi que ce soit.
Mais toujours agressif face à nous (très peu coopératif ce chafer...) il décida de disparaître et de nous laisser au dépourvu.
Dommage pour lui, les Kipages n'abandonnent pas aussi facilement et la mission avancera avec ou sans lui, et pour le coup... c'est sans lui, que nous sommes allés chercher un autre chafer peut-être plus enclin à "discuter". Nous avons décidé de nous séparer et de former 2 groupes, malheureusement pour Truk, nous sommes tous partis avec Nemis, il se retrouva donc tout seul.

Avec Nemis nous nous sommes rendu à la pierre rouge, lieu lui aussi très connu dans le cimetière. Avec surprise nous avons retrouvé le premier chafer accompagné d'un autre squelette, un peu plus fort apparemment : un chafer archer. Celui-ci était en train de lui remettre la mâchoire en place Wink.


On appris que le chafer était le Soldat Failmur et que l'archer était son patron, le Sergent Nonos. Celui-ci d'ailleurs, nous proposa un défi.
Deux contre deux, un combat à la loyale, si nous gagnions, il nous aidait, si nous perdions, nous partions du cimetière.
C'est Nyco et moi-même qui nous sommes portés volontaires pour gagner et avoir des informations.


Nous avons évidemment remporté la victoire mais pas sans mal puisque j'ai dû m'écarter avant la fin du combat étant trop blessé.
Le Sergent fit de même mais Failmur lui décida de continuer jusqu'à la mort (malheureusement pour lui), après avoir perdu, il pérît à 327 ans, sans doute exténué après tant de mauvais coups.
Sans trop de pitié nous avons voulu savoir le fin mot de l'histoire et avons donc commencé à poser des questions au sergent.
On appris qu'il ne s'occupait seulement que de cette parcelle du cimetière et qu'il ne combattait que très rarement.
Malheureusement pour nous, ce sergent n'étant qu'un "pion" parmi tant d'autres, il n'avait pas de réelles informations et ne savait même pas qui était le grand patron, le chef suprême de l'invasion.
Toujours en le harcelant, il nous livra encore quelques informations. Apparemment il n'avait rien à voir avec les projets du haut commandement, ses seules sources venant des corbacs qui se montraient parfois bavards. A priori, la base principale se situait à Coccyx Point mais elle serait désormais vide à cause de l'opération "conquête du monde".
Décidé à nous raconter tout ce qu'il savait, il nous fit promettre de le laisser libre après.


Après nous avoir dévoilé, il nous dit que le nom du vivant ressemblait à Uinba ou Nabuin, immédiatement nous pensons à Niudla car oui, faisons une analyse :

- Niudla le 2 Aperirel nous demandait de tuer un certains Donovan, après avoir découvert ce dernier, nous avons décidé de lui laisser la vie sauve car il aurait pu nous aider.
- Rappelons que Donovan enquêtait sur l'invasion chafer quoi de plus logique donc que Niudla se sente visé ?
Ensuite, Nonos nous appris qu'un vivant était allé voir les hauts gradés chafers dans le cimetière de Bonta directement après son arrivée, étrange n'est-ce pas ?
Deux jours après son arrivée, des ordres de mobilisation étaient donnés de partout et enfin Uinba et Nabuin se rapprochent tout deux de Niudla.
Nous avions tout pour supposer que Niudla était en fait le commanditaire de l'invasion.

En poursuivant avec Nonos, il nous dit que l'on pouvait trouver son cousin au Sud-Ouest du cimetière bontarien et qu'il se prénommait également Nonos.
À ce moment Truk débarque à la pierre rouge, l'air affolé et nous cherchant visiblement depuis un long moment. Inquiets, il nous informe que des gros chafers sont entrés dans la Caravelle et l'ont saccagé !
Laissant sur place le sergent Nonos, nous sommes rentrés illico au port de Madrestam, pour constater qu'effectivement notre navire avait été attaqué. Le pont montrait des traces de luttes alors qu'aucun Kipage ne se trouvait sur le bateau lors de l'incident.

Nous fouillons tous encore plus et Truk trouve un message des plus étranges. Il y était écris : "on n'essaye pas de me doubler".
Était-ce-ce Niudla ? Peut-être qu'un jour... nous le saurons.

CordiADment,
Ad'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leskipages.jeuxvideoforum.net/
 
[Quête Event IG] Do fus rah.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [ Event : rp ] Combat d'arène (clandestin)
» [EVENT JCJ RP OUVERT] : Vendredi 4 décembre. début 21h20
» [Event Horde]L'operation Agonie
» [Projet- Event pré 4.0.3] La vérité sur ...
» [Event Jdr JcJ] L'Attaque du Donjon de Hurlevent !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Kipages :: La Caravelle :: La cale-
Sauter vers: