Forum du clan des Kipages, organisation RP du serveur Furye, sur Dofus.
 
AccueilSiteRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Au menu : du Bouftou Hachey !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hachey
Ancien Kipage
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 18/05/2013

MessageSujet: Au menu : du Bouftou Hachey !   Sam 18 Mai 2013 - 22:46

(Si les yeux vous avez de fatigués, et que le RP suivant va vous achever, alors le passer vous pouvez).


Dans un cachot sombre, sale et puant de la prison d’Amakna se débat un homme. Il grogne, secoue violemment la porte, profère des injures. Exténué il s’arrête, soupire, et tourne la tête vers son voisin de cellule.


- T’es là depuis longtemps ?
- Deux semaines.
- Et, t’as fait quoi pour arriver là ?
- J’ai agressé une vieille Enutrof, elle avait du pognon dans son sac. Et toi ?
- Je me suis fait embarquer alors que je voulais prendre ma revanche sur des foutus Roublards.
- Haha, c’est bête.
- Ouais. Comment tu t’appelles ?
- Toi d’abord. Commence par me dire qui tu es, je veux tout savoir, jusqu’à cette histoire avec les Roublards. Moi, je te le dirais après… peut-être.
- T’es pas gêné toi. Enfin, au moins ça fera passer le temps. Je m’appelle Hachey, nom de famille Menu. J’ai vécu avec mes parents jusqu’à mes 6 ans, âge où je me suis paumé comme un idiot dans la forêt. J’ai passé des jours à chercher la sortie, j’ai dû me nourrir de chairs de larves dégoûtantes et échapper aux mulous et sangliers. J’ai bien failli y rester, j’ai pris un violent coup de griffe de mulou qui en voulait à mes fesses. Je lui ai échappé de justesse en me cachant sous un rocher creux. Tout ça à 6 ans, ouais. J’ai souffert de ma blessure qui empirait, j’ai prié les Dieux pour que je survive. Ma souffrance m’a poussé à rendre allégeance à Sacrieur, et bizarrement une fois que j’ai choisi cette voie, j’ai trouvé la sortie, comme si la déesse avait été là pour me guider… Et j’ai couru me réfugier chez moi. Tout ce temps, ils s’étaient fait un sang d’encre, avaient appelé les autorités de la région… Mais personne, dans cette forêt, n’avait été capable de me retrouver.
- Ces gardes, c’est que des incapables. Sauf pour t’attraper et te mettre sous les verrous…
- Ensuite, j’ai vécu jusqu’à mes 12 ans au berceau familial, avant de prendre les devants sur ma vie. J’ai fait mon baluchon, entassé quelques fournitures, dont des armes de petite facture qu’on m’avait offert et quelques potions en cas de coup dur. Je partais avec presque rien, mais avec de quoi tenir un minimum, seul, lâché dans Amakna. J’ai commencé à dépecer du Bouftou, chaque midi et chaque soir pour me nourrir. C’était déjà mieux que les larves de la forêt ! C’est quelques semaines plus tard que j’ai mal tourné. J’étais encore jeune et naïf. Trop naïf.
Un matin que je me baladais dans une ruelle d’Astrub, un gars bizarre avec un bandeau sur le crâne me prit par l’épaule. Apeuré je sortais une dague, prêt à me défendre, avant qu’il me dise qu’il ne me voulait pas de mal. Il a dû me baratiner pendant au moins une demi-heure, c’est qu’il se faisait convaincant… En fait il m’expliquait qu’il faisait partie du Clan des Roublards, et qu’ils avaient besoin de recrues compétentes et rusées. Comme je t’ai dit, jeune et naïf comme j’étais, j’ai pas pensé aux problèmes qui m’attendaient si je me fourrais là-dedans. J’ai accepté.


- Quoi ?! T’as accepté de bosser avec les Roublards ? Quelle chance, enfin des gens compétents avec qui piller des vieilles. Et alors ensuite, tu t’en es mis plein les poches ?
- Pas vraiment. D’abord ils m’ont demandé de prouver ma valeur au combat. Evidemment je me suis fait rétamer en moins de deux, sans parvenir à atteindre mon adversaire. Donc ils m’ont entraîné, des jours durant, d’abord contre des Poutch Ingballs, puis des monstres, puis des Roublards. Au final je me suis pas mal amélioré, jusqu’à égaler quelques recrues. Ensuite ils m’ont proposé un truc auquel je ne m’attendais pas du tout…
- Attaquer des vieilles ?
- Non ! Bien mieux. Bien plus enivrant et dangereux… Ils voulaient s’attaquer au pouvoir même, au siège de celui-ci… à Allister en personne.
- Le roi ? Sérieusement ?
- Oui. Les Roublards comptaient s’imposer une bonne fois pour toutes en Amakna, tuer Allister et prendre le pouvoir. Au début j’étais pas trop pour, je me suis dit que ce serait peut-être risqué de les laisser faire… Mais encore une fois, ils m’ont convaincu. Et je les ai suivis. Evidemment, on s’est pas jetés aussitôt sur le château. On a préparé le coup bien à l’avance, pendant des mois. Liste du matériel nécessaire, effectif des attaquants, tactique à adopter, plan du château avec les portes dérobées… Tout avait été minutieusement pensé, peaufiné, détaillé. Une fois la touche finale apportée au plan d’attaque, nous étions prêts à agir. Chacun avait son rôle. Moi, je devais faire le guet. C’était pas très glorieux mais c’était mieux que rien, au moins je servais à quelque chose, et c’était quand même une responsabilité assez importante dans la mission. Si ça tournait au vinaigre, je les prévenais et le repli était engagé, temporairement, jusqu’à ce que le danger soit passé. Je n’ai absolument rien vu de ce qu’il s’est déroulé à l’intérieur. Tout ce que je sais c’est qu’ils sont passés par les égouts et ressortis par une trappe dans le sol de la salle de bain privée du château. En fait, faire le guet, c’était plutôt sympa par rapport aux égouts… Ensuite ils se sont infiltrés jusqu’à la salle du trône, et à partir de là je sais pas exactement ce qu’ils ont fait, mais tout s’est passé très vite. D’un coup, j’ai entendu gueuler à l’intérieur. Les Roublards infiltrés sont sortis en courant de la tour, et tous les autres ont suivi. Sauf moi. Connaissant le plan, je savais où ils étaient allés se planquer : pas dans leur repaire habituel, c’était trop risqué, mais dans la cale d’un bateau du port de Madrestam. Je songeais enfin à les rejoindre quand je me suis fait pincer par la garde. Ils m’ont alors proposé un marché : si je crachais le morceau et les guidais jusqu’aux Roublards, ils me laissaient partir. N’ayant jamais été entièrement d’accord sur cette attaque, je n’ai pas réfléchi plus longtemps et leur ai donc dit où ils étaient. Après m’avoir escorté jusqu’au bateau et vérifié qu’ils y étaient bien, ils m’ont libéré et je me suis taillé en vitesse avant que mes anciens « collègues » ne me voient.


- Tu les as trahis ? Mais t’es qu’un…
- Eh, doucement ! J’avais pas le choix, sinon c’était la taule. Oui, là actuellement j’y suis, mais j’y viens, attend. Malheureusement comme les choses vont vite dans cette région et que ces gens ont des yeux et des oreilles partout, ils ont su tout de suite que je les avais balancés. Moi j’étais retourné à Astrub pour voir un peu ce que je pouvais y faire, acheter de l’équipement un peu moins nul que celui que j’avais, me faire de l’argent, etc… J’avais abandonné toute idée de revoir ces Roublards, et j’espérais d’ailleurs ne jamais les recroiser. Mais ils ont fini par me rattraper, c’était couru.
- Bien fait !
- Je m’attendais à ce qu’ils me tuent sur le champ, je restais muet, pensant que mon dernier jour était arrivé. Mais ils ont préféré m’embarquer chez eux, et me jeter dans une cellule, un peu comme celle-là, mais en pire. Elle était recouverte de sang et d’os restant de leurs dernières victimes. Ils m’ont attaché les poignets au mur et m’ont laissé là, sous la torture. Je te raconte pas ce qu’ils m’ont fait, c’est bientôt l’heure de la purée et je voudrais pas te choquer. Mais ce que j’ai subi, aucun homme autre qu’un sacrieur n’aurait pu y résister. J’ai souffert plusieurs mois ainsi, ils me nourrissaient brièvement avec du pain et de l’eau. Comment je me suis libéré ? Un jour un Roublard empoté a fait péter le mur avec ses bombes, sans le vouloir. À ce moment Ecaflip devait être avec moi, car je suis parvenu à m’échapper sans me faire prendre, en rampant au sol, affaibli par cette détention sans fin. Je n’avais plus la notion du temps ni de l’espace, je me déplaçais au hasard dans le cimetière… jusqu’à perdre connaissance.
Ensuite je me suis réveillé dans une salle lumineuse, avec des étagères remplies de potions. Le temple Eniripsa, c’est là qu’un petit gars ailé qui passait dans le coin m’avait récupéré et remis sur pieds.


- Ouais bon finalement, les Roublards ils sont pas si cool…
- Non, et d’ailleurs, j’ai décidé de me venger. Je suis allé acheter du matos un peu partout, pour préparer ma propre attaque, cette fois-ci contre leur repaire. Je sais, c’était un peu une mission suicide, mais j’étais déterminé à le faire. J’ai fabriqué des bombes, un bélier, j’ai acheté des armes… Bref, l’artillerie lourde pour une attaque loin de toute finesse. J’ai même du prendre une carriole pour tout transporter, ce qui n’a pas manqué d’attirer l’attention des passants qui affichaient un regard ahuri en apercevant le matériel de guerre, et qui filaient rapidement avant d’avoir des problèmes. Arrivé à l’entrée du cimetière, je déchargeais tout et disposais quelques pièges tout autour de leur repaire, en prenant soin de bien noter leur emplacement pour ne pas m’y prendre moi-même. Je plaçais des bombes devant leur porte, prêtes à être enclenchées. S’ils ouvraient ils explosaient, sinon j’utilisais le bélier. Fin prêt, je toquais donc à la porte. Pas de réponse. Il y avait un mot de passe qui résidait dans le nombre de coups, dont je ne me souvenais plus. Je décidais donc de choisir le bélier.
- C’est violent, ça !
- Effectivement : en moins de temps qu’il n’en faut pour dire « boum », la porte se fracassa violemment et je déboulais à l’intérieur. Chargé de bombes et équipé de tromblons, je lâchais tout pour faire un maximum de dégâts en un minimum de temps. Mais bien que tout cela se soit passé dans leur repaire, le boucan que je faisais attira certainement un garde qui passait par là. Car peu de temps après, c’était une armée entière qui arrivait en trombe, hallebardes levées. Les Roublards ayant plus d’un tour dans leur sac, ils leur filèrent entre les doigts et abandonnèrent temporairement leur planque. Moi, je me suis fait choper. Et voilà pourquoi je suis ici, aujourd’hui.
- Eh ben mon gars. C’est pas de tout repos ta vie. Bienvenue à la prison d’Amakna, ici pas de torture, mais une longue détention pour effacer ton ardoise.
- Je ne compte pas rester ici très longtemps.
- Et comment tu comptes t’y prendre ? Tu crois qu’ils vont te libérer, comme ça, pour te faire plaisir ?
- Non, mais raconter cette histoire m’a redonné de la force, et surtout une idée. Regarde.

Hachey se leva et alla droit vers la porte. Il souleva le boulet qu’il avait au pied et dit à son camarade : « t’as déjà entendu parler du Déminoboule ? ». Il agrippa la chaîne de son boulet, le fit tournoyer en l’air et le projeta avec une violence inouïe sur la porte qui céda d’un seul coup, comme il avait fait avec le bélier. Subissant le choc, la chaîne avait également cédée et son pied était libéré, lui permettant de fuir. Il fit un dernier clin d’œil à son voisin de cellule bouche-bée et partit en courant vers la sortie. Hachey Menu était de nouveau libre, lâché dans la nature. Qu’allait-il faire désormais ? Lui seul serait décisionnaire de la suite.


-----------------------------------------------------

Bien le bonjour à vous, les Kipages ! Après cette histoire qui j’espère vous aura plus, voici plus de détails sur ma personne.

Prénom : Hachey.
Nom : Menu.
Divinité : Sacrieur.
Cercle de puissance actuel : 29 (oui c’est très bas, je viens de commencer le perso, je vous expliquerais plus loin).
Description de ce mystérieux Sacrieur : Hachey Menu a beaucoup souffert durant sa vie, et c’est sa première longue souffrance quand il était enfant qui l’a amené à se vouer corps et âme à Sacrieur, Déesse réputée pour le mal de ses disciples. Il a côtoyé les plus grands malfrats de ce monde : les Roublards. Il s’est forgé une résistance à toute épreuve, comme tout Sacrieur qui se respecte. Désormais à la recherche d’aventure, il court après les sensations fortes…

Suppléments HRP

Tout d’abord, un petit résumé de ce qui m’a amené ici. Je viens de Rykke-Errel, Iop 199 ancien mercenaire et maintenant aventurier tout simple, qui a dernièrement décidé de quitter sa guilde RP pour s’en aller vers d’autres horizons plus glorieux.
Ce qui explique le faible niveau de mon Sacrieur : je l’ai créé très récemment. Vous pourrez certainement vous poser une question : entre Rykke-Errel et Hel Munster, lequel va-t-il délaisser le plus ? J’essayerais, de mon mieux, d’alterner entre les deux : soyez sûrs que je serais présent le plus souvent possible ! Et si vous voulez me voir en jeu alors que je suis sur Rykke-Errel, il suffira de me contacter par Ankabox ou MP forum, je vérifie très régulièrement.

Ouais mais ça suffit pas, on veut tout savoir ! D’où tu sors, le nom de ta femme, tes enfants, tes…

Ok, ok ! Alors comme dit précédemment, je suis un ancien mercenaire non-officiel de Rykke-Errel. J’ai d’abord pensé à vous raconter ma vie, mais je me suis dit que vous me demanderiez si je veux un cookie. Alors je vais faire un rapide résumé : tout a commencé avec deux gars que j’ai rencontré, et qui m’ont enseigné les bases du RP, de l’orthographe correcte (oui j’étais encore un horrible Bwork) et du mercenariat ! Leur nom, les Artificiers. Puis tout s’est enchaîné avec le nouveau clan Ainkas, jusqu’à sa mort, après quoi j’ai rejoint le fameux clan Entr’aildse dans lequel je suis resté plusieurs années, gravissant les échelons. Je me suis finalement retrouvé chef du clan un an durant, pour ensuite le voir sombrer, se vider de toute activité et motivation, et disparaître. Une petite renaissance s’est faite avec Sollytria, qui aura tenu à peine un an, signant sa fin après une campagne événementielle de deux mois qui a eu son succès uniquement le premier mois. Ensuite, j’ai quitté le mercenariat et fondé, avec un ami, une guilde RP : le chant de guerre. Le concept avait l’air bon, on s’amusait, mais je m’en suis vite lassé, nous n’arrivions pas à notre objectif qui était de se faire une renommée et animer le serveur. J’ai donc, tout récemment, décidé de la quitter et venir m’installer sur un deuxième monde, Hel Munster, pour tenter une nouvelle carrière chez vous !


Motivé, motivé, motivé, motivé, moti… rah, je suis fatigué…

J’entends parler des Kipages depuis des années, depuis l’époque où j’étais encore mercenaire, et il faut dire que ça remonte à assez loin maintenant. Sans vouloir vous flatter ou essayer d’attirer vos bonnes faveurs, les Kipages m’ont toujours fait rêver : un clan soudé et bien organisé, de l'aventure, des animations bien pensées... J’irais même jusqu’à dire que pour moi, c’est l’équivalent de Seriane Kerm, le légendaire clan. Je vous ai toujours admirés et après réflexion j’ai décidé de venir tenter ma chance chez vous.

Non pas que ce soit mon dernier recours et que je vienne chez vous juste pour la classe, ne le pensez surtout pas ! Si vous l’avez pensé un seul instant, veuillez regarder le bout de ce stylo… *FLASH*.
Non vraiment, vous êtes un clan qui me plaît et qui m’intéresse, c’est pourquoi je me présente à vous !

J'ai compris que vous n'étiez plus réellement des pirates mais plutôt des aventuriers, et sans vouloir me donner de l'intérêt encore une fois, c'est ce que j'aime le plus dans un MMORPG : la découverte. J'ai toujours adoré chercher et résoudre des mystères, j'ai d'ailleurs passé des mois sur le secret de Crocoburio jusqu'à le trouver, à l'aide du livre et des équipements (oui c'est un gros indice mais peu importe, il n'existe plus). Tous ces mystères sur Dofus : le sanctuaire Hotomani, le donjon de Ku'Tan, Ilyzaelle, l'Îlot Estitch... Tout cela m'a toujours fasciné et encore aujourd'hui, je suis à l'affût du moindre indice quant aux mystères de ce monde. Je me suis dernièrement intéressé de plus près aux Steamers grâce à la BD publiée dans les Dofus Mag, et cette ville sous-marine attire ma curiosité...
Bref, l'aventure et la découverte, voilà des bases qui me conviennent au mieux !

Je n'ai pas manqué de lire votre chronologie, très intéressante, et je m'attaque au carnet de bord !

En espérant que cette candidature vous conviendra, messieurs dames…
A bientôt !

*placarde un message sur le mur et part en courant*


_________________
Hachey Menu
Massacrer, déchiqueter, au fil de son hachoir...


Dernière édition par Hachey le Lun 20 Mai 2013 - 2:37, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Truk
Consultant
avatar

Messages : 1073
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: Au menu : du Bouftou Hachey !   Dim 19 Mai 2013 - 16:54

Bonjour Hachey et bienvenue sur notre forum.

Voilà donc un autre membre de la guilde du Chant de Guerre, l'un de ses meneurs même, devons-nous nous attendre à devoir recruter toute votre troupe Smile ?
J'ai effectué quelques recherches à ton sujet, étant plutôt méfiant quant à ton passif de mercenaire (j'connais plus ou moins les tensions qui existaient entre vos divers clans). D'après Guichi du Club Sandwich, tu es plutôt à ranger dans la catégorie des "bons gars", me voilà donc rassuré.

J'ai lu ta candidature et voici ce que je peux en dire : ton récit est agréable à lire (hormis quelques fautes et répétitions) et bien présenté. Je pense que j'aurais aimé que celui-ci fasse état des motivations de ton personnage à vouloir rejoindre les Kipages, mais il sera toujours temps de les découvrir plus tard, si nous te proposons un entretien.
Rien de négatif concernant le contenu HRP, qui est plus que complet et nous montre que tu sais dans quoi tu veux t'embarquer.

Tu as ma voix pour l'entretien.

_________________
Pour l'or, la mer et la gloire,
Chantons en hommes libres avec ferveur.
Battons-nous et réclamons victoire,
La soif d'aventure brûle en nous avec ardeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leskipages.e-monsite.com/
Ashinoura
Ancien Kipage
avatar

Messages : 167
Date d'inscription : 18/08/2012

MessageSujet: Re: Au menu : du Bouftou Hachey !   Dim 19 Mai 2013 - 16:57

Bonjour Hachey. Je n'ai rien à ajouter de plus que Truk, tu as mon Pour.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hachey
Ancien Kipage
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 18/05/2013

MessageSujet: Re: Au menu : du Bouftou Hachey !   Dim 19 Mai 2013 - 18:26

Merci !

Pour les répétitions je m'en suis rendu compte, et c'est mon principal défaut depuis tout petit : je me répète très souvent, on me l'a toujours dit. J'essaye de m'améliorer là-dessus, malheureusement ça revient à chaque fois !
Pour les fautes j'en ai corrigé une très grosse qui m'était passé sous le nez, et pour le reste je vais essayer de me relire !

EDIT : Ah oui je voudrais aussi préciser que ce n'est absolument pas à cause des trois membres du chant de guerre déjà présent que je viens ici ! Bien que je savais qu'ils y étaient, c'est une pure coïncidence, car je vous connais et vous admire depuis longtemps, et c'est un peu Guichi qui m'a incité à venir chez vous. Pas directement, car il m'a énuméré plusieurs serveurs, mais j'ai choisi le vôtre. Voilà, et désolé si nous sommes un peu trop envahissants ! Wink

_________________
Hachey Menu
Massacrer, déchiqueter, au fil de son hachoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shinjo
Ancien Kipage
avatar

Messages : 482
Date d'inscription : 27/05/2011

MessageSujet: Re: Au menu : du Bouftou Hachey !   Dim 19 Mai 2013 - 22:37

Salut Hachey ! En ce moment on a de la chance, les candidatures sont bien faites et tu ne déroge pas a la règle. Tu a évidemment mon pour, j'espère assister à ton entretien ! Tu y fera sans doute la connaissance d'Ashiparmentier (il se reconnaîtra), entre homonymes, vous devriez vous apprécier Smile

_________________
"Si je meurs tu es mort."

Nemis, à Shinjo, Kolizéum, 18 Octolliard 641 à 19h49. Devinez la suite...

♪♪♪♪♪♪♪♪♪♪Zoth Zoth Zoth, Zoth Zoth Zoth, j'hache ton boody, j'hache ton boody !!♫♫♫♫♫♫♫♫♫♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amazingnutzz.blogspot.com
Ashinoura
Ancien Kipage
avatar

Messages : 167
Date d'inscription : 18/08/2012

MessageSujet: Re: Au menu : du Bouftou Hachey !   Dim 19 Mai 2013 - 22:58

shinjo a écrit:
d'Ashiparmentier (il se reconnaîtra), entre homonymes, vous devriez vous apprécier Smile

C'est moi ça !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viveras
Consultant
avatar

Messages : 192
Date d'inscription : 22/03/2012

MessageSujet: Re: Au menu : du Bouftou Hachey !   Dim 19 Mai 2013 - 23:41

J'approuve ce qu'on dit les autres, tu as mon pour !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hipto
Ancien Kipage
avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 10/11/2012

MessageSujet: Re: Au menu : du Bouftou Hachey !   Lun 20 Mai 2013 - 1:24

J'ai bien apprécié le texte et sa présentation, c'est propre, c'est soigné, ça montre que tu es motivé, de plus mise à part comme dis précédemment quelques répétitions, mais bon ça ne gâche pas plus que cela le contenue. Tu l'auras compris je suis Pour l'entretiens.

_________________
Tout homme veut être heureux; mais pour parvenir à l'être, il faudrait commencer par savoir ce qu'est réellement le bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemis
Consultant
avatar

Messages : 541
Date d'inscription : 24/05/2011

MessageSujet: Re: Au menu : du Bouftou Hachey !   Lun 20 Mai 2013 - 19:01

Mes yeux sont fatigués, je n'ai donc lu que la partie HRP qui est satisfaisante. Je suis pour un entretien (d'ici-là j'aurai lu la partie RP !).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vlab
Consultant
avatar

Messages : 180
Date d'inscription : 06/09/2011

MessageSujet: Re: Au menu : du Bouftou Hachey !   Lun 20 Mai 2013 - 21:19

Pour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hemoraji
Ancien Kipage


Messages : 77
Date d'inscription : 23/12/2012

MessageSujet: Re: Au menu : du Bouftou Hachey !   Mer 22 Mai 2013 - 22:06

Oups j'avais oublié de répondre ! Pour ma part je trouve l'ensemble pas mal du tout et j'ai pu échanger quelques mots avec lui in game donc je suis Pour l'entretien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Truk
Consultant
avatar

Messages : 1073
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: Au menu : du Bouftou Hachey !   Jeu 23 Mai 2013 - 14:59

Quelles seraient tes disponibilités pour un entretien ?

_________________
Pour l'or, la mer et la gloire,
Chantons en hommes libres avec ferveur.
Battons-nous et réclamons victoire,
La soif d'aventure brûle en nous avec ardeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leskipages.e-monsite.com/
Hachey
Ancien Kipage
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 18/05/2013

MessageSujet: Re: Au menu : du Bouftou Hachey !   Jeu 23 Mai 2013 - 17:50

Merci de vos votes !

Mes disponibilités sont les suivantes :
Du lundi au vendredi de 18h à 23h environ. (Sauf certains lundis et mercredis dès 13h, si je ne suis pas occupé l'après-midi, ce dont je suis rarement sûr à l'avance).
Le samedi de 12h jusqu'à minuit passé (max 1h).
Et le dimanche de 15h (oui, je suis un lève-tard) à 23h environ.

Voilou, à bientôt !

EDIT : Fixé à dimanche 15h00 avec Truk.

_________________
Hachey Menu
Massacrer, déchiqueter, au fil de son hachoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Truk
Consultant
avatar

Messages : 1073
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: Au menu : du Bouftou Hachey !   Ven 24 Mai 2013 - 14:18

Après discussion sur la chatbox, l'entretien d'Hachey se fera ce dimanche à 15h00.

_________________
Pour l'or, la mer et la gloire,
Chantons en hommes libres avec ferveur.
Battons-nous et réclamons victoire,
La soif d'aventure brûle en nous avec ardeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leskipages.e-monsite.com/
Nemis
Consultant
avatar

Messages : 541
Date d'inscription : 24/05/2011

MessageSujet: Re: Au menu : du Bouftou Hachey !   Dim 26 Mai 2013 - 16:00

Après un entretien, Hachey est accepté comme membre des Kipages. Bienvenue à lui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Au menu : du Bouftou Hachey !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» script menu catégories d'items
» -----Menu option plus V2.0----- By Adurna
» Special menu but without XP and Level.
» [résolu]Supprimer l'onglet sauvegarde dans le menu
» [RESOLU - Script] Création d''une petite fenetre de menu.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Kipages :: La Caravelle :: Le pont-
Sauter vers: